Les cernes, comment les éviter ?

Les cernes

Les cernes, comment les éviter ?

Au réveil, nous faisons tous face, à un moment ou un autre, au désagrément de constater des cernes sous nos yeux. Le miroir de la salle de bain a livré son verdict : vous avez triste mine et le regard fatigué. Petite nuit, soirée arrosée, stress etc. Les causes potentielles sont variées et ne manquent pas. Peut-on les éviter ? Ou à défaut, comment s’en débarrasse-t-on ?

Les cernes, qu’est-ce que c’est ?

Une mauvaise circulation sanguine et des tissus lymphatiques défaillants sont les causes principales de l’apparition de poches ou de cernes. Mais tout d’abord, il ne faut pas confondre cernes bleus, marrons et poches sous les yeux.

Les poches

Au contraire des cernes, les poches sont permanentes et peu colorées. Essentiellement liées à l’âge, Elles sont la conséquence de la peau qui perd de son élasticité et qui « tombe ». L’orbite, la cavité osseuse dans laquelle repose l’œil, contient de la graisse. Avec le temps, la peau se relâche et le muscle est moins tonique. Une combinaison de graisse et d’eau va donc s’accumuler dans cet espace nouvellement libéré. On parlera d’hernie graisseuse et la seule solution est la chirurgie. Une mauvaise hygiène de vie sera bien sûr un facteur aggravant ou la cause d’une apparition précoce.  L’alcool, le tabac ou un manque de sommeil chronique vont par exemple favoriser la rétention d’eau.

Les cernes marron

C’est la mélanine qui en est la cause. Produite en trop grande quantité, elle va s’accumuler et provoquer un gonflement brun. Le contour de l’œil devient plus foncé. Elles sont d’origines héréditaire et plus fréquentes chez les peaux mates. On les retrouve le plus souvent chez les personnes originaires d’Inde ou du moyen orient.

Les cernes bleus

Ils sont lié à une mauvaise circulation sanguine et lymphatique, souvent conséquence de la fatigue. Le sang circule mal et ses pigments vont s’agglomérer sous le derme. L’épiderme est jusqu’à 4 fois plus mince sous les yeux que sur le reste du corps. Ce sont donc les pigments du sang qui colorent de bleu ou de violet notre paupière inférieure. La lymphe est responsable du drainage des tissus. Si elle ne fonctionne pas bien, l’élimination des pigments regroupés sous la peau ne pourra pas se faire correctement. Plus on manque de sommeil, plus la couleur sera foncée et le cerne creusé. Toutefois, ces cernes, qui apparaissent au réveil, dégonflent progressivement d’eux-mêmes.

Quelles sont leurs causes ?

Si l’âge et l’hérédité expliquent respectivement les poches et les cernes sombres, les causes des cernes bleutés sont plus variées.

  • La fatigue : tout le monde l’aura remarqué, plus on est fatigué ou en manque de sommeil et plus on aura de cernes.
  • L’alcool et le tabac : ils ont une incidence sur les cernes car ils altèrent la circulation sanguine.
  • Le manque d’hydratation : il faut être bien hydraté afin de facilité la circulation du sang.
  • La nourriture : une alimentation trop riche et en particulier le sel.
  • Le stress : il va souvent de pair avec la fatigue. Le stress marque tout notre corps et donc nos yeux.

A noter que les changements hormonaux vont aussi induire l’apparition de cernes sous les yeux. Ce sera par exemple le cas lors d’une grossesse ou quand vient le moment de la ménopause. Par ailleurs, la génétique prédisposera aux cernes, même dans le cas des cernes bleus.

Peut-on les éviter ?

Nos cernes dépendent grandement de notre hygiène de vie et de la fréquence de nos excès en tous genres. Par conséquent, avoir une vie plus saine sera évidemment votre meilleure stratégie pour éviter les cernes. Faire de bonnes nuits, éviter l’alcool et la fumée de cigarette, boire de l’eau plus régulièrement dans la journée etc. Le temps passé devant les écrans, la pollution ou le climat sont d’autres facteurs à prendre en compte. Si toutefois votre vie ne vous le permet pas voici tout de même quelques conseils qui pourraient vous aider :

  • Dormir la tête posée sur un oreiller légèrement surélevé : l’idée est tout simplement de se servir de la gravité afin que les pigments ne stagnent pas.
  • Le soir en particulier, évitez tout ce qui peut vous déshydrater, comme l’alcool ou le sel par exemple.
  • Le soir, démaquillez-vous. Les cernes sont le signe d’une peau fatiguée, essayez donc de la soulager un peu. Et éventuellement, utilisez une crème hydratante pour les yeux.
  • Massez le contour de veau yeux. Si la circulation sanguine a un peu de mal, autant l’aider en massant légèrement la zone concernée.
  • Le froid est votre allié contre les cernes. Mettre au frais un masque pour les yeux ou même vos crèmes. Le froid leur conférera un pouvoir décongestionnant et drainant. Il existe d’ailleurs des masques spécialement conçus à cet effet.

Et si rien de tout ça ne marche, alors il faudra sortir la trousse à maquillage ! Quant à lui, on peut douter que les cernes soient son principal problème au réveil…

Une alternative ?

Comme nous l’avons vu, la principale cause des cernes est une mauvaise circulation sanguine. Bien que ce ne soit pas son rôle principal, le ginkgo biloba dispose de tous les atouts nécessaires pour combattre les paupières boursouflées. Il est anticoagulant et antioxydant, il a des vertus anti-agrégantes et vasodilatatrices qui entretiendront le système circulatoire de vos yeux. Mis bout à bout, on se rend compte que c’est exactement ce dont on a besoin. Alors pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups et prévenir les cernes en entretenant sa vue ?

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Vous voulez éviter les cernes et préserver vos yeux ?
DÉCOUVREZ LES BIENFAITS DU GINKGO BILOBA

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial