La lutéine et le souci

La lutéine, ses bienfaits pour votre vue.

Qu’est-ce que la lutéine ?

La lutéine est un membre de la famille des caroténoïdes. Contrairement au bêtacarotène par exemple, elle n’est pas un précurseur de la vitamine A et il s’agit d’un pigment de couleur jaune. Le mot Luteus désigne d’ailleurs le jaune en latin. On l’associe souvent à la zéaxanthine. En effet lutéine et zéaxanthine sont des isomères. C’est à dire qu’elles ont la même composition atomique mais agencée différemment. Ce caroténoïde est le pigment principal de la macula de la rétine. La macula est la zone de la rétine renfermant la vision centrale, autrement dit, la capacité à voir les détails. Elle concentre 300 à 1000 fois plus de lutéine que le reste des tissus de notre corps. A noter que le corps humain ne peut pas la synthétiser et nous devons donc nous assurer qu’elle est en quantité suffisante dans notre alimentation.

Quels sont ses bienfaits sur votre vue ?

La lutéine est un très bon antioxydant et participe à la neutralisation des espèces oxygénées réactives. Ainsi, elle protégerait les tissus sains du stress oxydatif, et particulièrement les yeux. Par ailleurs, étant liposoluble, elle est le caroténoïde qui protège le mieux de la peroxydation des lipides.

La lumière bleue

La lumière bleue peut être très destructrice pour nos yeux. Or, la lutéine a la capacité de filtrer une partie de la lumière bleue. Elle a donc un rôle protecteur pour la rétine, ce qui fera d’elle un allié précieux si vous passez quotidiennement plusieurs heures devant des écrans. En fonction des études et de l’environnement étudié, la lutéine s’est montrée capable de filtrer 40 à 90% de cette lumière bleue.

La DMLA

Une des caractéristiques de la dégénérescence maculaire liée à l’âge est la diminution de la concentration en lutéine de la macula, de l’ordre de 30%. Ainsi, en maintenir un niveau élevé aiderait à prévenir et à traiter la DMLA. Son action antioxydante et protectrice lui permet de lutter efficacement contre les radicaux libres causant la dégénérescence maculaire. En avril 2004, une étude a porté sur 90 patients atteints de DMLA. On a divisé ces derniers en trois groupes : deux groupes consommant de la lutéine et un groupe placebo. Dans les deux premiers groupes, la densité pigmentaire au niveau de la macula a augmenté et l’acuité visuelle s’est améliorée. Dans le même temps, le groupe placebo n’a révélé aucun changement. Toutefois, pour espérer un effet thérapeutique, il convient de prendre 10 à 20 mg de lutéine par jour.

La cataracte

La cataracte est une maladie qui se caractérise par une détérioration du cristallin, qui s’épaissit et devient progressivement opaque. Une oxydation des protéines du cristallin en serait la cause. Aujourd’hui, seule la chirurgie permet de traiter la cataracte. Toutefois, des chercheurs ont récemment avancé que la lutéine aurait une action contre la cataracte. Plusieurs études ont ainsi conclu que le risque de développer une cataracte était inversement corrélé au niveau de lutéine et de zéaxanthine dans le sang. Un taux élevé se traduisant par une baisse du risque de cataracte liée à l’âge se situant entre 19 et 40% en fonction des études. A noter qu’aucun autre caroténoïde ayant été testé ne permettait une diminution du risque de souffrir de cette maladie.

Ses autres vertus

Une autre des vertus de la lutéine est à chercher du côté de la peau. En effet elle augmente sensiblement le taux de lipides à la surface de la peau. Celle-ci s’en trouvera mieux protégée face au soleil. Elle résistera mieux aux rayons ultraviolets et sera préservée des coups de soleil.

Des études, qui restent à confirmer, avancent qu’elle permettrait de diminuer les risques de cancer du côlon. Les résultats ont permis de mettre en évidence le fait que la lutéine a été inversement associée au cancer du côlon indépendamment du sexe. La lutéine exercerait une action antioxydante sur les membranes des cellules du côlon assez significative pour faire baisser le risque de ce type de cancer.

D’autres études, encore à valider, estiment que la lutéine, associée à d’autres caroténoïdes, permettrait de prévenir le cancer du sein avant la ménopause, y compris chez les personnes ayant des antécédents familiaux de ce type de cancer.

Ou la trouve-t-on ?

On la retrouve principalement dans le chou vert et frisé, les épinards, le brocoli et la courge. On la trouve aussi dans certaines fleurs, comme le souci et surtout, l’œillet d’inde (tagetes erecta). Aujourd’hui, on estime que la consommation de caroténoïdes en France est de 3 à 4 mg par jour (44% de bêta carotène, 30% de lycopène et 16% de lutéine, soit 0,48 à 0,64 mg par jour). Comme l’indique plusieurs études, la lutéine, grâce à son rôle protecteur pour les yeux, est un véritable atout pour votre vue. En effet, il suffirait d’en augmenter les apports journaliers à 10 mg pour éviter, ou ralentir la progression de nombreux cas de DMLA et cataractes.

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Vous aussi vous souhaite bénéficier des bienfaits de la lutéine ?
DÉCOUVREZ TOUT CE QU’ELLE PEUT VOUS APPORTER

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial