La cornée, comment ça marche ?

Cornée

La cornée, comment ça marche ?

Nos yeux ont besoin de lumière pour remplir leur fonction et transmettre au cerveau les informations dont il a besoin pour générer des images. Cette lumière, c’est la cornée qui va la faire converger au centre de notre œil. Elle y joue donc un rôle prépondérant.

Qu’est-ce que la cornée ?

La cornée est une membrane transparente située à la surface de l’œil, juste devant la pupille et l’iris. C’est un tissu fibreux non vascularisé. En d’autres termes, aucun vaisseau sanguin ne la parcourt. C’est en partie la conjonctive qui va lui fournir les nutriments dont elle a besoin. Elle est de forme bombée comparable à une coupole. La cornée est composée de plusieurs couches :

  • l’endothélium : cellules jointives en contact avec l’humeur aqueuse de l’œil. Autrement dit avec l’intérieur du dôme formé par la cornée.
  • Le stroma : il représente 90% de l’épaisseur cornéenne. Il est au centre, entre l’épithélium et l’endothélium.
  • L’épithélium : ce sont les cellules en contact avec le liquide lacrymal. c’est à la fois une barrière protectrice et un moyen de bien répartir les larmes à la surface.
  • Le film lacrymal : il n’en fait pas réellement partie mais est posé dessus. Son rôle est évidement d’humidifier cette dernière pour que son fonctionnement soit optimal.

La cornée est à la fois souple et résistante, d’une parfaite transparence et dotée de propriétés optiques remarquables.

Le rôle de la cornée

Elle a un double rôle. Tout d’abord c’est une protection, un bouclier contre les agressions extérieures. En ce sens elle est le complément de la conjonctive. Mais c’est aussi une lentille qui réfracte la lumière. La cornée est un rouage essentiel au fonctionnement de la vue. C’est à travers elle que la lumière pénètre notre œil. Ce qui en fait donc le premier stade de la vision. Son rôle principal est de faire converger les rayons de lumière vers le cristallin, pour finalement entrer en contact avec la rétine. C’est sa courbure et les propriétés des différentes couches qui la composent qui lui permettent de réaliser cette prouesse optique.

Les problèmes liés à la cornée

Elle peut rencontrer divers problèmes :

  • Virus : essentiellement l’herpès. En fait, le même que celui responsable du bouton de fièvre. Le problème vient surtout de la récidive, fréquente dans ce cas-là. A terme, il peut entraîner une opacification, un amincissement, voire une perforation de la cornée.
  • Traumas : les plus fréquents. Ils représentent une grande majorité des urgences ophtalmiques. Corps étrangers, produits chimiques ou encore chocs et brûlures, les causes sont multiples. L’imprudence est à l’origine de la plupart des traumas.
  • Maladie : le kératocône est une maladie touchant la cornée, et qui donne progressivement à celle-ci la forme d’un cône. C’est une maladie rare qui se traite par des mesures médicales ou chirurgicales.

Que doit-on retenir ?

La cornée est une protection pour nos yeux, mais elle est aussi fragile. En effet, une imprudence peut avoir de lourdes conséquences. Portez des lunettes de protection si vous bricolez ou jardinez, un éclat a vite fait de pénétrer votre œil. Même chose si vous faites du ski ou êtes à la plage. La lumière du soleil combinée à la réverbération de l’eau ou de la neige, peuvent causer des brûlures. Bref, prenez en soin et elles prendront soin de vous.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial