Astaxanthine

L’astaxanthine, ses bienfaits pour les yeux.

L’astaxanthine, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un caroténoïde, autrement dit d’un pigment. De couleur rouge, on le retrouve dans le plancton, le krill et certaines micro-algues. Au gré de la chaîne alimentaire, c’est lui qui donne leur couleur rose aux crevettes, saumons ou encore aux flamants. Contrairement à la plupart des caroténoïdes, l’astaxanthine n’est pas transformée en vitamine A lorsqu’elle est assimilée par notre corps. Autre différence, elle peut traverser à la fois la barrière hémato-encéphalique et la barrière hémato-rétinienne. En d’autres termes, les portes de votre cerveau et de vos yeux lui sont grandes ouvertes.

L’astaxanthine synthétique

Il est possible, via des procédés industriels, d’obtenir une forme d’astaxanthine synthétique. Toutefois, sa version naturelle lui est largement supérieure. En effet, le but des industriels est avant tout de permettre le transfert de couleur. C’est le cas, par exemple, pour le saumon d’élevage. L’astaxanthine synthétique est d’ailleurs classée comme colorant alimentaire par l’union européenne lorsqu’il s’agit de nourriture animale. Bref, vous l’aurez compris, toutes les propriétés naturelles ne se retrouveront pas dans la version synthétique.

Les propriétés de l’astaxanthine

Elle est surtout connue pour être un des antioxydants les plus puissants dont nous disposons. Cette propriété va lui permettre d’avoir une action dans de nombreux cas de figure. Par exemple, elle prépare la peau à l’exposition au soleil et a une action bénéfique sur le vieillissement, les rides et les taches de vieillesse. Elle est anti-inflammatoire et stimulerait la réponse immunitaire. Mais on lui a découvert de nombreux autres bienfaits et qui ne concerne pas que les yeux ou la peau.

Les bienfaits pour les yeux

L’astaxanthine, grâce à ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, permet de protéger vos yeux de nombreuses d’agressions et maladies.

La lumière du soleil

En cure préventive, elle va renforcer les yeux, et les rétines en particulier. Ce qui aura pour effet de réduire la sensibilité à la lumière du soleil, et donc les phénomènes d’éblouissement. Par ailleurs, elle apportera une meilleure capacité d’accommodation lors de brusques changements de luminosité.

La fatigue oculaire

Des chercheurs japonais ont mis en évidence son action sur la fatigue oculaire. En effet, elle s’est révélée très efficace pour assurer un meilleur flux sanguin vers les vaisseaux de la rétine, ce qui a un effet direct sur l’endurance de nos yeux.

La DMLA

Nous disposons aujourd’hui de nombreuses données indiquant qu’elle contribue à protéger la rétine des radicaux libres. Une étude sur des rats a par exemple mis en évidence le rôle de l’astaxanthine dans la réduction des lésions rétiniennes, tout en protégeant les photorécepteurs de la dégénérescence. Ces études, bien qu’encore au stade de l’animal, tendent à montrer que ce caroténoïde aurait un effet préventif sur les lésions neuronales consécutives à la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age.

La cataracte

La cataracte est une des premières causes de cécité en France, et là encore, l’astaxanthine semble avoir un effet protecteur. Non seulement elle va protéger vos yeux de cette maladie, mais elle ralentira son évolution si jamais elle s’est déjà déclarée.

Où trouve-t’on de l’astaxanthine ?

Comme indiqué plus haut, on en trouve surtout dans le saumon sauvage. Le problème est que pour obtenir un effet mesurable, il faudrait en consommer énormément. C’est pourquoi l’astaxanthine se prend le plus souvent sous forme de cure de compléments alimentaires. On recommande un apport de 4 mg par jour pour qu’elle ait une action thérapeutique. A titre de comparaison il vous faudrait consommer 800g de saumon d’élevage pour espérer atteindre ce niveau.

Comment bien choisir ?

Comme tout ce qui touche à l’alimentation, soyez vigilent sur la qualité et la traçabilité du produit. Assurez-vous que les principes actifs de l’algue ont été extraits par le procédé d’extraction au CO2 critique. L’utilisation de cette technique garantit qu’aucun solvant n’a altéré votre produit, seul autre moyen d’extraction possible. Par ailleurs, d’autres éléments actifs accompagneront parfois l’astaxanthine, ceci afin de compléter et amplifier son action, comme des extraits de myrtille ou du magnésium.

Quel avenir pour l’astaxanthine ?

De nombreuses études sont en cours et ne livreront leurs conclusions que plus tard, mais ce pigment semble pouvoir faire bien plus que changer la couleur du plumage des flamants. D’ailleurs, l’astaxanthine a un rayon d’action qui dépasse allègrement le cadre des yeux. On a déjà décelé beaucoup de potentiel chez ce caroténoïde, mais, même si les indices concordent, il va falloir encore un peu de temps pour confirmer certains d’entre eux.

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Je souhaite bénéficier des bienfaits de l’astaxanthine
JE DÉCOUVRE ARGOLYS® PROTECTION OCULAIRE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial