Le cristallin, une lentille de pointe

Le cristallin, la lentille de nos yeux

Le cristallin, une lentille de pointe

Finalement, notre vue fonctionne un peu comme une salle de cinéma. Et si notre rétine est la toile sur laquelle prend vie le film de notre vue, alors le cristallin en est le projecteur.

Qu’est-ce que le cristallin ?

C’est la deuxième lentille de nos yeux, après la cornée. Alors que la cornée est située à l’avant de l’œil, lui prendra place derrière l’iris. Il est relié à la membrane externe de l’œil par le corps ciliaire, et soutenu par le muscle ciliaire. Ce muscle a pour fonction d’étirer ou de contracter le cristallin. Contrairement à la cornée, qui forme un dôme, le cristallin a le profil d’une lentille convergente sur ses deux faces. Il est composé de cellules fibreuses d’une exceptionnelle longueur. Elles peuvent atteindre jusqu’à 1 cm, soit le diamètre total du cristallin. Il est transparent et incolore, mais surtout, il est souple. C’est cette souplesse qui le rend si particulier.

Quel est son rôle ?

Il a une double fonction. Tout d’abord il sert à faire converger la lumière vers la rétine. Mais surtout, sa souplesse permet au muscle ciliaire de l’étirer, et ainsi changer sa courbure. Cela peut paraître anodin, mais c’est là tout l’intérêt de cette deuxième lentille. Elle permet de faire la mise au point. C’est ce qu’on appelle le phénomène d’accommodation. Sans accommodation, la vue serait entièrement floue. C’est donc lui qui nous permet de voir nettement les objets, qu’ils soient proches ou éloignés. Plus le regard porte loin, plus le cristallin devra s’aplatir pour permettre une vue nette. Inversement, plus on se concentrera sur quelque chose de proche, plus il se bombera.

Les problèmes liés au cristallin

Étant un élément majeur de l’œil et d’une précision remarquable, le moindre souci va perturber son fonctionnement. Les problèmes potentiels sont donc nombreux. Les plus couramment rencontrés sont :

  • La myopie : l’œil est plus « long » que la normale et le cristallin se bombe, devenant trop convergent. L’image se formera en avant de la rétine et la vue de loin sera floue.
  • L’hypermétropie : l’œil est plus « court » que la normale et le cristallin est alors trop aplati. L’image se formera en arrière de la rétine et la vue de près sera floue.
  • La presbytie : avec l’âge il perd de sa souplesse, l’accommodation se fait plus difficilement. En conséquence, la mise au point ne fonctionne plus correctement et, entre autres, la lecture de près devient impossible.
  • La cataracte : le plus souvent liée à l’âge, cette maladie conduit à une opacification du cristallin. Il ne peut donc plus remplir son rôle de lentille de l’œil et la vue devient floue.

Il existe de nombreuses autres maladies pouvant l’affecter, mais fort heureusement elles sont très rares.

Que doit-on retenir ?

Avec la rétine, le cristallin forme le couple central de nos yeux. Il est peu exposé aux attaques extérieures mais demeure fragile, en particulier face au temps qui passe. C’est une lentille d’une extrême précision, ce qui fait à la fois sa force et sa faiblesse.

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Il existe des moyens de protéger votre cristallin
JE DÉCOUVRE LES DIFFÉRENTES CURES

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial