Rétinopathie, quels symptômes et quels traitements ?

La rétinopathie

Rétinopathie, symptômes et traitements

La rétine est l’élément central de notre œil. C’est elle qui capte la lumière et qui permet à notre cerveau d’en tirer une image. Elle est le miroir de notre vue, et par extension, de notre vie. Mais parfois les choses se compliquent et elle peut devenir la cible de divers problèmes, comme la rétinopathie.

Qu’est-ce que la rétinopathie ?

Par opposition à la rétinite, la rétinopathie désigne les affections de la rétine qui ne sont pas d’ordre infectieux. Elle est souvent le signe d’une autre pathologie. Bien que la rétinopathie soit essentiellement d’origine hypertensive ou diabétique, elle pourra avoir d’autres causes.

La rétinopathie hypertensive

Elle est la conséquence d’une pression artérielle trop importante. L’hypertension artérielle va endommager les vaisseaux sanguins de la rétine, causant des lésions plus ou moins importantes. En conséquence, la mauvaise irrigation sanguine va entraîner une perte de la vision d’un œil (voire des deux), et plus rarement une vision double.

La rétinopathie diabétique

La rétinopathie est une complication courante du diabète. En effet, elle touche environ 50% des personnes souffrants de diabète de type 2. C’est la première cause de cécité précoce en France. La trop forte présence de sucre dans le sang des diabétiques va fragiliser les capillaires de la rétine. Ainsi détériorés, les vaisseaux rétiniens finissent par éclater. S’ensuit alors, une sorte de cercle vicieux, voyant la rétine se régénérer et créer de nouveaux capillaires encore plus fragiles, et se détériorant encore plus rapidement. En conséquence on constatera l’apparition d’un œdème, synonyme de perte d’acuité visuelle. Dans les cas les plus graves, ces saignements vont déboucher sur un décollement de la rétine ou un glaucome, tous deux responsables d’une perte de vision définitive.

Les autres causes de rétinopathie

D’autres facteurs peuvent causer une rétinopathie :

  • L’hérédité : elle se caractérise par une dégénérescence des bâtonnets de la rétine. C’est pourquoi, une mauvaise vision de nuit en est un des principaux symptômes. On parle alors de rétinopathie pigmentaire. Il n’y a, à ce jour, aucun traitement efficace.
  • La lumière du soleil : les rayons ultraviolets peuvent causer une rétinopathie solaire. C’est à dire une détérioration des cônes de la rétine, ce qui entraînera une impression de tache au centre de la vision. C’est particulièrement le cas lorsqu’une observe une éclipse sans protection.
  • La choriorétinopathie : on en sait peu sur ses causes. Elle se caractérise par l’apparition d’un liquide entre l’épithélium pigmentaire et les couches supérieures de la rétine. Toutefois, la plupart du temps la guérison est spontanée.
  • La naissance : à la naissance, les bébés peuvent en être atteints, avec cause principale la forte teneur en oxygène de l’air. Mais le problème se règle naturellement en quelques jours.

Les symptômes de la rétinopathie

Il n’y a pas à proprement parlé de symptômes précoces. En fait ces derniers vont apparaître progressivement et dans un ordre indéterminé.

Les symptômes consécutifs à un diabète sont :

  • Diminution de l’acuité visuelle
  • vision fluctuante
  • Apparition de taches noires ou de points lumineux
  • Vision trouble
  • Perception des couleurs altérée
  • Plus rarement vision double et douleurs oculaires

Dans le cas d’une hypertension :

  • Champs visuel altéré
  • Maux de tête
  • Mauvaise adaptation de la vision subite
  • Vision double

Traitement et prévention

Étant donné que la rétinopathie n’est pas une pathologie en soi, la façon de soigner cette dernière dépendra des raisons de son apparition. Le traitement consistera donc en une prise en charge des causes sous-jacentes. Toutefois le meilleur traitement reste encore la prévention.

Dans le cas des diabétiques

Dans l’ensemble, le traitement consistera à maîtriser le taux de sucre dans le sang. Il faudra donc être particulièrement attentif à son régime alimentaire. Mais aussi pratiquer régulièrement des exercices physiques. Et bien évidement suivre scrupuleusement son traitement contre le diabète. Néanmoins une chirurgie au laser pourra s’avérer nécessaire en cas de persistance d’un écoulement sanguin, de la formation d’un tissu cicatriciel ou encore dans le but de recoller la rétine.

Dans le cas de l’hypertension artérielle

Là encore, une prise en charge rigoureuse sera de mise. Les réflexes à avoir seront sensiblement les mêmes que pour les diabétiques, avec toutefois des buts différents. Ainsi, la pratique du sport, une alimentation adaptée et le suivi d’un traitement médicamenteux seront les leviers qui permettront de stabiliser la tension artérielle. A noter que la consommation de tabac est un facteur aggravant de l’hypertension. Malgré tout, une chirurgie au laser ou des injections de médicaments directement dans l’œil pourront être nécessaires.

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Il existe des moyens de protéger votre rétine
DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTES CURES

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial