La grossesse : quel impact sur vos yeux ?

La vue pendant la grossesse.

La grossesse et la vue

Etre enceinte est le plus souvent un grand bonheur. Mais la grossesse s’accompagne aussi de nombreux bouleversements physiques et hormonaux. Et la plupart du temps, ce sont ces changements hormonaux qui sont à l’origine des problèmes rencontrés par les femmes enceintes. Parfois, cela se traduit par de petits soucis de mémoire, des oublis. D’autres fois, c’est la vision qui en pâtit.

Quels problèmes pour les yeux ?

La sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire est une des conséquences de la rétention d’eau souvent évoquée quand on parle de grossesse. Les fluctuations hormonales peuvent entraîner une baisse de la sécrétion de larmes, et par conséquent, assécher les yeux. Évitez les collyres, ils ne sont généralement pas bons pour le fœtus. Utilisez plutôt du sérum physiologique pour hydrater les yeux. S’il ne suffisait pas, adressez-vous à votre médecin qui vous orientera vers des larmes artificielles compatibles avec la grossesse.

La vue trouble

Là encore, la rétention d’eau sera la principale coupable. Elle va causer un gonflement de la cornée, ce qui en modifiera l’épaisseur et la courbure. En conséquence, la vision devient trouble. Généralement cette déformation est faible et sans conséquence. Toutefois, elle peut compliquer le port de lentilles de contact, voir même rendre inutiles vos lunettes, ces dernières n’étant plus vraiment adaptées à votre œil. Heureusement, tout ceci n’est que temporaire et rentrera dans l’ordre 5 à 6 semaines après l’accouchement. Par ailleurs, une carence en fer peut aussi être la cause d’une vision floue et d’une fatigue oculaire. Ce type de carence est courant durant le dernier trimestre.

Une myopie qui s’aggrave

C’est une conséquence courante de la grossesse sur une future maman myope. Elle devra se faire suivre par un ophtalmologiste. Si la myopie s’aggrave de manière importante, il y a un risque de décollement de la rétine lors des efforts liés à l’accouchement. Mais rassurez-vous, cette complication reste très rare.

La rupture de vaisseaux sanguins

Parfois, lorsque les nausées matinales sont fortes et les vomissements violents, il arrive que des vaisseaux sanguins des yeux éclatent. Ces derniers sont très fins, et donc très fragiles. Une forte et soudaine pression risque d’en abîmer certains. Toutefois, dans la grande majorité des cas, les yeux guérissent naturellement et aucune intervention n’est nécessaire.

Attention tout de même

La plupart des troubles de la vision rencontrés au cours d’une grossesse sont bénins et sans conséquences. Néanmoins, ils peuvent être la face visible de problèmes plus sérieux.

Le diabète gestationnel

Tout comme le diabète classique, le diabète gestationnel peut être une source de problèmes pour votre vue. Mais c’est aussi souvent grâce à ces problèmes qu’il est décelé. Une vision très floue, qui fluctue beaucoup, des éblouissements intenses ou une perte partielle de vision doivent vous alerter. Le diabète gestationnel est certes temporaire mais il n’en reste pas moins sérieux. C’est pourquoi un suivi plus poussé sera mis en place et le régime alimentaire devra être adapté au diabète. Pour rappel, le risque de rétinopathie diabétique est relativement important, et ses conséquences peuvent être lourdes et définitives pour votre vue.

La pré-éclampsie

La pré-éclampsie est une maladie de grossesse fréquente. Elle accompagne environ 5% des grossesses en France. Elle est lié à un rejet des antigènes du père et se caractérise par de l’hypertension et la présence de protéines dans les urines. La plupart du temps les patientes qui en sont atteintes accoucheront d’un bébé en parfaite santé et se remettront rapidement. Toutefois, dans 10% des cas, la situation peut devenir très sérieuse et le pronostic vital de la mère et /ou de l’enfant sera engagé. La vue peut nous alerter car elle est parfois aussi affectée par la pré-éclampsie, au travers d’étincelles et flash lumineux qui se répètent dans la journée et sur plusieurs jours. Ils sont en fait le signe d’une hypertension, faisant elle-même suspecter une pré-éclampsie.

Comment protéger sa vue pendant sa grossesse ?

La première chose à faire est de bien suivre les recommandations de votre obstétricien ou de votre médecin traitant concernant les examens et prises de sang à faire. C’est certes laborieux, mais c’est aussi le chemin le plus sûr pour vivre une grossesse épanouie. Ensuite, il faudra faire attention à votre alimentation, qui devra être riche en vitamines et minéraux. Enfin, les carences sont assez fréquentes au cours du dernier trimestre, en particulier en fer. La prise de compléments alimentaires, sans être indispensable, pourra être un vrai plus.

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Si vous souhaitez protéger vos yeux durant votre grossesse
DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTES CURES POSSIBLES

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial