Le Ginkgo Biloba

Le Ginkgo Biloba, l’arbre aux 40 vertus.

Il paraîtrait qu’on appelle aussi le Ginkgo Biloba l’arbre au 40 écus. Une référence au prix, exorbitant pour l’époque, que paya un botaniste français à un confrère anglais pour en acquérir 5 plans. Il aurait sans doute mieux valu le surnommer l’arbre aux 40 vertus, tant ces dernières semblent nombreuses.

Un peu d’histoire

Le Ginkgo est ce qu’on appelle un « fossile vivant ». En effet c’est la plus ancienne espèce d’arbre que vous puissiez encore trouver sur terre. Elle date d’environ 270 millions d’années, en d’autres termes, elle était là bien avant les dinosaures ! Malgré la finesse de ses feuilles joliment ciselées, le Ginkgo est un arbre rustique et résistant. A ce point résistant, qu’un membre de cette espèce fut le premier arbre à bourgeonner normalement après le bombardement d’Hiroshima en 1945. Et ce, alors qu’il se trouvait à moins d’un kilomètre de l’épicentre, au sein d’un temple qui fut, lui, totalement détruit. Cet arbre est aujourd’hui vénéré au Japon, et un nouveau temple fut construit autour de lui.

Un peu de botanique

On le trouve principalement en Asie; au Japon et en Chine. Il peut atteindre 35 mètres de haut et survivre à des températures de -30° Celsius. De nos jours, on ne le trouve quasiment plus à l’état sauvage. En revanche, on le cultive beaucoup, et il n’est pas rare de le trouver dans les rues ou les parcs du Japon. Seuls les mâles sont utilisés comme arbre d’ornement, les fruits des femelles étant extrêmement malodorants. On trouve aujourd’hui de grandes plantation de Ginkgo, notamment une dans l’ouest de la France. Ceci afin de répondre aux besoins en pharmacie et parapharmacie. Le suffixe Biloba désigne la forme de ses feuilles, pourvues de deux lobes chacune. Lorsque vient l’automne, elles se parent d’un jaune éclatant et recouvre le sol d’or. Le spectacle est parait-il magnifique.

Les bienfaits du Ginkgo Biloba

Le Ginkgo Biloba se prend en extrait, sous forme de compléments alimentaires. Le traitement se fera par cure de plusieurs mois. En effet, si ses vertus sont avérées, elles mettent un certain temps à se faire sentir. Ne vous découragez pas ! Une fois le « retard » rattrapé, ses bienfaits se vérifieront sur la durée.

Les bienfaits sur nos yeux

Nos yeux profitent des nombreuses qualités du Ginkgo. Outre l’aspect anticoagulant et anti-oxydant, il a des vertus anti-agrégantes (prévient la formation de caillots antres autres) et vasodilatatrices qui entretiendront le système circulatoire de vos yeux.

  • La rétinopathie diabétique : la rétinopathie est une complication assez courante chez les personnes souffrant de diabète. La prise quotidienne d’un extrait de ginkgo biloba améliore la perception des couleurs. Ces résultats se constatent après l’absorption de 120 mg par jour pendant 6 mois.
  • Le glaucome : Deux études ont rapporté un ralentissement de la détérioration de la vue chez des patients souffrant de glaucome et traités avec un extrait de ginkgo biloba à hauteur de 160 mg par jour. Toutefois les effets s’estomperaient en cas d’arrêt de la cure.
  • La dégénérescence maculaire : ses propriétés antioxydantes permettraient de ralentir la progression de la DMLA. Les essais cliniques ayant démontrés ces propriétés étaient malheureusement de trop petites tailles pour que les résultats soient confirmés. D’autres études sont à venir pour étayer ces premières conclusions encourageantes.
  • La cataracte : il permettrait de retarder l’apparition de la cataracte, et ralentirait sa progression. La combinaison de ses vertus anti-oxydantes, anticoagulantes et vasodilatatrices permettrait ces résultats.

Ses autres bienfaits

  • L’anxiété : le ginkgo biloba diminue les symptômes chez les adultes souffrant de troubles d’anxiété.
  • La maladie d’Alzheimer : il ralentirait la progression de la maladie et en atténuerait les symptômes. Des chercheurs avaient notamment constaté des progrès notables dans l’accomplissement des tâches quotidiennes.
  • La démence sénile : il facilite la concentration, stimule la mémoire et aide au raisonnement.
  • La claudication intermittente : en complément, il permet de ralentir l’apparition de la fatigue et des douleurs dans les jambes des personnes atteintes de cette affection.

On s’accorde sur le fait que l’extrait de ginkgo est au moins aussi efficace que les médicaments classiques pour retarder la progression de la maladie d’Alzheimer ainsi que pour atténuer d’autres troubles liés au déclin des fonctions cognitives. En Allemagne, où il est couramment prescrit, il est surtout utilisé comme régulateur du flux sanguin dans les cas d’insuffisance circulatoire.

Contres indications

Le Ginkgo est un anticoagulant reconnu. Comme avec tous les anticoagulant il ne faudra pas en prendre si vous êtes enceinte ou sur le point de subir une opération, et bien sûr, si vous êtes hémophile.

En conclusion

Au final, consommer quotidiennement, et sur de longues périodes, l’extrait de Ginkgo Biloba, semble transmettre un peu de ce qu’est l’arbre dont il provient. Tout d’abord, Il offre une meilleure résistance aux agressions extérieures. Ensuite, il stimule et ravive aussi bien les yeux que le cerveau.  Et enfin, sans arrêter le temps, il assure un vieillissement de meilleure qualité. Et qui se soucis de prendre de l’âge quand l’automne ressemble à un arbre séculaire aussi majestueux ?

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Si vous souhaitez vous aussi bénéficier des bienfaits du Ginkgo Biloba
DÉCOUVREZ UNE CURE SIMPLE ET EFFICACE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial