Les 8 troubles de la vision les plus connus

troubles de la vision

Nous sommes tous touchés, que ce soit personnellement ou à travers un proche, par un trouble de la vision. Les troubles de la vision sont nombreux, combien pensez-vous pouvoir en citer ?

Les 8 troubles de la vision les plus connus

L’amblyopie ou l’œil paresseux

Nous avons dédié un article complet à ce trouble qui touche principalement les jeunes enfants :

L’amblyopie survient lorsque :

  • le cerveau ne se sert que d’un seul œil, en ignorant complètement le second, qui est, par conséquent, appelé « œil faible »
  • l’enfant souffre de strabisme, où les deux yeux ne fonctionnent pas de façon coordonnée, les yeux sont mal alignés

Le cerveau choisit alors de ne pas tenir compte des informations de l’œil faible et ne fait travailler que le premier.

Quels sont les risques ? Comment et quand traiter ce trouble ? Nous vous invitons à lire l’article sur l’amblyopie ou « œil paresseux ».

L’astimagtisme

Parmi les troubles de la vision les plus courants, l’astigmatisme se caractérise par une vision floue et déformée, quelle que soit la distance, en raison d’une anomalie de la courbure de la cornée ou du cristallin.

Quelles sont les personnes exposées ?
Les familles dans lesquelles les deux parents souffrent d’erreurs de réfraction comme la myopie et/ou l’hypermétropie, sont plus à risque.

Quel en est le traitement ?
La prescription de lunettes de vue ou de lentilles de contact souples.

Que se passe t-il en cas d’astigmatisme sévère ?
A ce moment-là, une greffe de cornée sera préconisée.
On peut également prévoir du laser pour donner une forme plus arrondie à la cornée.

La cataracte

Il s’agit de la première cause de cécité dans le monde !
C’est également la principale cause de perte de la vue en Amérique du Nord.

Comment détecter la cataracte ?
La cataracte est l’opacification du cristallin (la lentille située derrière l’iris).
Lorsqu’elle survient, c’est progressif et sans douleur : c’est aussi pour cette raison qu’on ne s’en rend pas forcément toujours compte. Un examen régulier peut la détecter.
Néanmoins, il semble possible de la retarder. Nous vous invitons à consulter notre article dédié à ce sujet : Comment retarder la cataracte.

Quel en est le traitement ?
La cataracte ne se soigne que par chirurgie. Son avantage, c’est que la personne opérée voit la différence immédiatement après l’intervention, puisque la lumière passe à nouveau à travers la lentille.

Le glaucome

En général, le glaucome est héréditaire et se manifeste en fin de vie. Mais ce n’est pas toujours le cas.

Comment détecter le glaucome ?
Le glaucome est une maladie dégénérative qui apparaît lorsque le nerf optique est endommagé à cause d’une pression intraoculaire trop élevée qui comprime ses fibres. Ceci entraîne progressivement une perte de la vision, débutant en périphérie et qui se propage ensuite vers le centre. Nous vous invitons à vous reporter à notre article complet sur ce sujet dans Qu’est-ce qu’une tension oculaire normale ?

Que se passe t-il s’il n’est pas détecté à temps ?
La pression oculaire exercée sur le nerf optique et la cornée augmente. Sans traitement, le patient risque de perdre totalement sa vision de façon irréversible, et ce, en quelques années seulement. C’est pourquoi, la prévention peut être la clé. Vous pouvez, par exemple, envisager de compléter votre alimentation avec du Ginkgo biloba, utilisé dans la prévention du glaucome.

Quels en sont les traitements ? 
Les traitements possibles ont longtemps été la chirurgie et les gouttes dans les yeux. De nos jours, le laser Sélectif est un traitement bien plus courant et intéressant.

La presbytie

Il ne s’agit ni d’une maladie, ni d’un trouble : il est question d’un processus naturel de vieillissement qui débute à partir de 40 ans.

Comment détecter la presbytie ?
La presbytie se caractérise par la perte de la capacité de vision des objets proches.
Au plus nous vieillissons, au plus les yeux perdent leur capacité à faire la mise au point, car les cristallins de nos yeux perdent de leur flexibilité.

Quel en est le traitement ?
La presbytie ne se traite pas. On porte des lunettes de vue afin de corriger la vision : il s’agira de lunettes à verres progressifs et/ou de lentilles de contact.

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) apparaît lorsque la macula ou bien la partie centrale de la rétine se détériore au fil du temps.

Comment détecter la DMLA ?
C’est souvent lors qu’une perte de vision à partir de 60 ans.

Quels sont les facteurs de risque ?
Comme vu précédemment, il y a l’âge (60 ans et plus), mais aussi l’hérédité et d’autres facteurs comme l’hypertension artérielle, le tabac, l’hypercholestérolémie et l’obésité.

Quel en est le traitement ?
Il n’y en a pas, mais il est très possible de ralentir la progression de la maladie grâce :
– à la chirurgie,
– des médicaments (anti-angiogenèse),
– au laser (en thérapie)
– à la prise de compléments alimentaires

Voici des pistes pour Réduire de 25% la progression de la DMLA.

Le décollement de rétine

Le décollement rétinien est une affection grave de la rétine,  qui se trouve séparée des tissus qui l’entourent.

Quelles en sont les causes ?
Le décollement de la rétine est généralement causée par la présence d’un ou plusieurs trous ou déchirures dans la rétine.
Ils sont souvent du à la rétraction d’une substance transparente qui remplit la cavité de l’œil que l’on appelle le vitré.
Par ailleurs, l’amincissement de la rétine (avec l’âge) n’arrange pas la situation.

Quelles sont les personnes touchées ?
Ce sont plus souvent :
– les personnes extrêmement myopes
– celles qui ont subi une chirurgie de la cataracte
– celles qui ont subi une blessure à l’œil
Mais ça peut également être génétique.

Quel en est le traitement ?
Traitement et réparation de la rétine sont préconisés dès la constatation du décollement.
Il existe plusieurs types de traitements :
– la chirurgie
– la thérapie au laser
– la cryopexie (traitement des déchirures par le froid)

Les erreurs de réfraction comme la Myopie et l’hypermétropie

Parmi les principaux troubles de la vision on trouve aussi les erreurs de réfraction.

Quelle est la différence entre myopie et hypermétropie ?
La myopie : vision floue quand on regarde des objets éloignés
L’hypermétropie : vision floue quand on regarde les objets proches
Mais l’hypermétropie est deux fois moins courante que la myopie.

Quelles sont les personnes touchées ?
Myopie et hypermétropie sont héréditaires.

Quel en est le traitement ?
Traitement facile avec port de lunettes correctrices, lentilles de contact et/ou chirurgie réfractive.

Vous l’aurez surement compris, dans tous les cas, il est important détecter les troubles de la vision le plus tôt possible.

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Il existe des solutions pour protéger vos yeux
DÉCOUVREZ UNE PRÉVENTION SIMPLE ET EFFICACE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial