L’expression « couter les yeux de la tête »

L’expression « couter les yeux de la tête »

Régulièrement nous essayons de vous faire découvrir l’origine d’une expression en rapport avec les yeux ou la vue. La dernière fois nous avons vu d’où venait l’expression « n’y voir que du feu » . Aujourd’hui nous allons voir une autre expression : « couter les yeux de la tête » .

Que signifie-t-elle ?

Comme on pouvait s’y attendre, « couter les yeux de la tête », c’est valoir extrêmement cher. Bien sûr, chacun évaluera la chose en fonction de ses moyens, mais à partir d’un certain seuil, on trouvera indécent le prix de quelque chose. On le comparera alors au fait de devoir y laisser une partie de nous, qui plus est une partie essentielle. En l’occurrence on parlera de nos yeux, mais d’autres variantes, plus imagées encore, sont aussi possibles. Ainsi peut-on rencontrer d’autres versions telles que « couter un rein », « couter la peau des fesses », voire carrément « couter la peau des couilles ». C’est tout de suite moins élégant mais on comprend bien à quel point ça nous coute.

D’où vient-elle ?

« Couter la peau », sans autre précision, remonte au XIXème siècle. Elle avait déjà le sens qu’on lui connait aujourd’hui. On estime que les précisions apportées plus tard n’avaient pour but que d’en accentuer la pénibilité. « Couter les yeux » remonte sensiblement à la même époque, mais nous devons probablement la version complète, précisant qu’il s’agit bien des yeux de la tête (des fois que vous en ayez ailleurs, sait-on jamais ?!), à Honoré de Balzac.

La plupart des pays latins ont adopté l’image des yeux. Toutefois, comme on sait que les prix sont moins élevés en Espagne, dans ce pays il ne vous en coutera qu’ « un œil et la moitié de l’autre » au lieu de la paire. A noter que l’expression utilisée au Québec s’en rapproche, puisqu’il en « coute un bras et la moitié de l’autre » . Bref, quelle que soit la partie du corps, il vous en coutera bien trop, et peut-être n’aurez-vous même plus vos yeux pour pleurer.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial