Des yeux sur les voitures autonomes ?

Voitures autonomes

Des yeux sur les voitures autonomes ?

Un jour prochain les voitures autonomes feront peut être partie de notre paysage urbain sans que nous y prêtions plus attention de que ça. Mais pour l’heure nous en sommes encore loin. Les problèmes sont encore nombreux et la généralisation des voitures autonomes n’est pas pour tout de suite. Les questions ne manquent pas à leur sujet. Toutefois, ça n’empêche pas les constructeurs d’avancer dans le développement des véhicules de demain.  Et ils apportent parfois des réponses auxquelles nous n’aurions pas forcément pensé.

Piéton et voitures autonomes

On ne s’en rend pas compte, mais en tant que piéton nous évaluons en permanence le comportement des automobilistes. En effet, chacun d’entre eux est un danger potentiel et notre inconscient est sur ses gardes. Vitesse, trajectoire, direction etc. toutes ces informations, nous les évaluons et adaptons notre propre comportement.

Les inquiétudes des piétons

Sur la chaussée, le piéton est vulnérable. Il a donc besoin d’être en confiance lorsqu’il s’agit de traverser au passage clouté ou pour se déplacer à vélo sur la voie publique. Et le moins qu’on dire, c’est que la confiance est toute relative vis à vis des voitures autonomes. En effet une récente étude américaine montre que 63% des gens seraient moins rassurés si ce type de véhicule devait se généraliser. C’est particulièrement vrai lorsque nous nous apprêtons à traverser la rue. Or, une des informations que nous recherchons spontanément, c’est le regard du conducteur qui nous la donne : m’a-t-il bien vu ? Une donnée primordiale pour se décider. Mais comment faire avec les véhicules sans chauffeur ?

 

La réponse des constructeurs automobiles

Pour contourner ce problème Jaguar Land Rover et Aurrigo ont imaginé une parade qui a de quoi surprendre. Ils ont tout simplement imaginé équiper leurs voitures autonomes d’yeux virtuels. Comme vous le verrez vous-même dans la vidéo, lorsque le prototype repère un piéton sur le bas-côté, ses yeux le regardent et le suivent. Le message est clair, il a bien vu le piéton. Ce dernier, rassuré, pourra alors traverser et poursuivre sa route.

Voilà qui met en évidence que le défi que doivent relever les constructeurs automobiles n’est pas seulement technique, il est aussi psychologique.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial