Le viagra, peut-il présenter un danger pour les yeux ?

Viagra et vue rouge

Le viagra, un danger inattendu pour les yeux.

Tout le monde aujourd’hui sait ce qu’est le viagra, la petite pilule bleue qui combat les troubles érectiles. Comme presque tous les médicaments, le viagra a son lot d’effets secondaires indésirables. Ainsi constate-t-on souvent des maux de tête, des vertiges, des nausées, mais aussi des troubles de la vue. C’est ce qui est arrivé à un homme de 31 ans ayant consommé le même principe actif que celui contenu dans le viagra, le sildénafil. Mais son cas est un peu particulier.

Les troubles de la vue lié au viagra

Le sildénafil a ceci de particulier qu’il provoque parfois un trouble de la vue assez peu courent. En effet, il peut arriver qu’il altère la perception des couleurs. C’est un effet secondaire considéré comme fréquent. C’est à dire qu’il touche entre 1 et 10% des personnes suivants ce type de traitement. Toutefois cette forme de daltonisme est bénigne et s’interrompt rapidement, le plus souvent en 24 heures. Parfois les symptômes sont juste passagers et la prise de viagra n’a pas besoin d’être suspendue.

Quelles différences avec le cas de cet homme ?

Cet américain s’est présenté aux urgences ORL d’un hôpital de New York en se plaignant de troubles de la vision. Il explique alors aux médecins qu’il voit rouge, au sens littéral du terme. Il déclare que ses symptômes ont commencés suite à une prise de sildénafil. Durant l’interrogatoire du patient, ce dernier avoue avoir largement dépassé la dose recommandée de 50 mg de viagra d’une prescription classique.

Les chercheurs présents sur place décident alors de partir en quête d’éventuels dommages structurels de la rétine. Une imagerie de pointe a permis de mettre en évidence des lésions microscopiques au niveau des cônes de la rétine. Ceux-là mêmes qui sont en charge de la perception des couleurs. On ne parle plus alors d’effets secondaires temporaires, mais bien de lésions durables de la rétine.

Quelles sont les conséquences de ce surdosage ?

Pour ce jeune homme, les choses ont donc pris une tournure inattendue. En effet, aucun médecin n’a été en mesure d’apporter une réponse efficace à ce mal. Bien qu’on ait administré au patient de nombreux traitements, aucun ne s’est concrétisé par une amélioration de son état. Un an plus tard il continue donc à voir la vie en rouge.

Au delà du viagra, cet exemple montre la nécessité de respecter les dosages recommandés, quel que soit le médicament. Ce n’est pas forcément en prenant un médicament en plus grande quantité que les effets seront meilleurs ou plus rapides.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial