Quel est le rôle de l’orthoptiste ?

orthoptiste

Quel est le rôle de l’orthoptiste ?

Nous avons vu récemment quel était le rôle de l’ophtalmologiste et la place de l‘opticien dans notre parcours de santé. Aujourd’hui nous allons nous pencher sur la fonction de l’orthoptiste. Surement le moins connu, il est pourtant indissociable du travail des deux autres.

Qu’est-ce qu’un orthoptiste ?

C’est un professionnel paramédical. Il n’est pas médecin. La formation s’accomplie en 3 ans après le bac dans un des 16 UFR (unité de formation et de recherche) de sciences médicales ou de techniques de réadaptation. Il faudra au préalable réussir un concours d’entrée. Il pourra, s’il le souhaite, compléter sa formation avec d’autre diplômes comme un DU ou un Master santé.

Le plus souvent, l’orthoptiste travaillera en libéral (dans 76% des cas), dans son propre cabinet, mais il peut aussi travailler directement dans le cabinet d’un ophtalmologiste. Ses missions sont très variées. Il s’intéresse au dépistage, à la rééducation, à la réadaptation et à l’exploration fonctionnelle des troubles de la vision. Selon les cas, il pourra :

  • effectuer un bilan visuel : il déterminera ainsi s’il existe un défaut visuel et en évaluera l’importance.
  • mesurer la pression interne de l’œil,  l’épaisseur de la cornée, effectuer des radiographies, analyser le fond de l’œil etc.
  • déterminer des exercices visant à corriger et améliorer la vision. Par exemple, il pourra être amené à soigner un strabisme chez un enfant.
  • intervenir après un traumatisme ou une intervention chirurgicale, dans le cadre d’une réadaptation. Ce sera le cas lors d’une greffe par exemple.

Plus un trouble de la vision est détecté tôt, plus son travail s’en trouvera efficace.

État des lieux de la profession

On estime qu’il y a entre 3.500 et 4.000 orthoptistes en France. L’évaluation est délicate car bon nombre d’entre eux exercent à la fois en libéral et en tant que salarié. C’est sur prescription d’un ophtalmologiste qu’on peut consulter un orthoptiste. Comme pour la plupart des professions médicales, leur répartition sur le territoire est très inégale. A noter que le taux de féminisation du métier est très important, de l’ordre de 90 %.

On sait déjà que leur nombre va continuer à augmenter dans les années à venir. En effet, leurs prérogatives vont progressivement s’étendre, ceci afin de désengorger un système au bord de la paralysie. Obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste relevant parfois du parcours du combattant, c’est une nécessité.

Attention toutefois car ces chiffres cumulent libéraux et salariés, mais certains orthoptistes sont les deux.
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial