Que signifie « Faire une confiance aveugle » ?

Régulièrement nous essayons de vous faire découvrir l’origine d’une expression en rapport avec les yeux ou la vue. La dernière fois nous avons vu d’où venait l’expression « N’avoir plus que ses yeux pour pleurer » . Aujourd’hui nous allons voir une autre expression : « Faire une confiance aveugle » .

Que signifie cette expression ?

« faire une confiance aveugle » c’est s’en remettre totalement à quelqu’un d’autre. Mais cette expression va plus loin que le fait de faire confiance « les yeux fermés ». En l’occurrence, on ne les ouvrirait jamais, ou quand bien même, on n’y verrait rien.

C’est une expression péjorative qui met en avant le fait de ne plus faire appel à ses propres capacités de jugement, ne plus se poser de questions. Cette façon d’exprimer les choses peut aussi servir à mettre en doute l’honnêteté et la probité de celui qui donne des conseils ou qui incite à faire quelque chose.

Petite explication

Souvent, cette expression fait référence à un acte de soumission. L’autre n’est pas seulement un conseiller, il incarne aussi une forme d’autorité aux yeux de la personne « aveugle ». Famille, conjoint, amis, professeur, médecin… Chacun peut représenter une forme d’autorité, ou tout du moins avoir un ascendant.

Pour ceux que la question intéresserait, sachez qu’un psychologue américain, Stanley Milgram, a mené une expérience sur le sujet dans les années 1960.  Elle visait à mesurer le degré d’obéissance à un ordre lorsque ce dernier est délivré par une figure d’autorité. Les résultats de cette expérience sur la soumission et la confiance aveugle feraient presque froid dans le dos.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial