Des moines italiens ont créé les premières lunettes

Des moines italiens ont créé les premières lunettes

Aristote fut le premier à aborder certains troubles de la vision dans son livre, « problemata »au 4ème siècle avant notre ère. Il y fait notamment allusion à la myopie et à la presbytie. Toutefois, ce n’est que bien plus tard que les premières lunettes correctrices apparurent.

Petite précision sur ce que sont des lunettes

Si vous cherchez la définition de ce que sont des lunettes vous trouverez surement quelque chose comme « verres équipés d’une monture et que l’on porte sur le nez pour corriger des troubles de la vue« . En d’autres termes, pour qu’on les reconnaisse comme telles, il faut des verres correcteurs, une monture, et qu’on puisse les poser sur le nez. Pourquoi une telle précision ? Tout simplement parce que des dispositifs visant à améliorer la vue ont précédés les lunettes. Toutefois, aucun ne leur a survécu. Ainsi, comme nous avons pu le voir, même un empereur de la Rome antique tel que Néron a utilisé les propriétés de l’émeraude pour protéger et améliorer sa vue. Mais on était encore loin de ce que nous connaissons aujourd’hui.

Des moines italiens ?

On ne le sait pas précisément. Toutefois, ce dont on est sûr, c’est qu’elles apparurent d’abord en Italie vers la fin du XIIIème siècle. La première trace écrite qui en parle de manière explicite remonte à 1299. Ainsi dans Traité de Conduite de la FamilleSandro di Popozo écrit: »Je suis si altéré par l’âge, que sans ces lentilles appelées lunettes, je ne serais plus capable de lire ou d’écrire. Elles ont été inventées récemment pour le bénéfice des pauvres gens âgés dont la vue est devenue mauvaise ».

Les premières lunettes seraient donc l’œuvre de moines italiens. Pour cela ils utilisaient du cristal de roche béryl qui avait un effet grossissant. Ce n’est qu’un peu plus tard que les verreries de Murano, à Venise, sont parvenues à fabriquer un verre suffisamment malléable pour remplacer le cristal.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial