Le yoga des yeux, utile contre la fatigue oculaire ?

le yoga des yeux

Le yoga des yeux pour contrer la fatigue oculaire

Le yoga est à la fois un tout et une somme. C’est un tout, dans le sens où il s’occupe tout à la fois du corps et de l’esprit. Mais c’est aussi une somme, car chaque exercice a un but, une méthode et un lieu précis. De ce constat découle toute une panoplie d' »écoles » avec des parcours et des finalités différentes. Le yoga des yeux, quant à lui, est tiré de l’Ayurveda, une médecine traditionnelle indienne remontant à 2.000 ans avant notre ère et qui est encore en vigueur aujourd’hui dans une grande partie de l’Asie du sud. De nos jours, le yoga des yeux ne prétend pas guérir mais propose des exercices afin de mieux voir.

Petits rappels sur le Yoga

Plus qu’un sport, le yoga s’apparenterait presque à un art de vivre. En tout cas, c’est ce qu’il était lorsqu’il est apparu en Inde voilà plus de 2.000 ans. De nos jours, si l’aspect spirituel perdure, le yoga est surtout pratiqué dans le but d’entretenir son corps et de relaxer son esprit. Le yoga est basé sur une série de postures, de plus en plus difficiles, et sur une maîtrise de la respiration.  Le but du yoga est de faire cohabiter en harmonie  le corps et l’esprit. Un esprit sain dans un corps sain comme on dit. Probablement à cause du stress quotidien et d’une volonté de vivre mieux et plus sainement, le yoga connait un fort engouement. En France on compte environ 2.5 millions de pratiquants, dont 70% de femmes. Le yoga des yeux aura-t’il un jour son million d’adeptes ?

La méthode Bates

La méthode Bates tient son nom d’un ophtalmologiste américain du début du 20ème siècle, William Bates. Se basant sur ses observations, il développa une série d’exercices visant purement et simplement à guérir myopie, hypermétropie etc. Si la plupart de ces exercices sont sans risques et assez proches du yoga des yeux, d’autres en revanche, pouvaient être dangereux. Ainsi préconisait-il à l’origine, un exercice durant lequel il fallait regarder directement le soleil. Aujourd’hui les exercices dangereux ont disparu de sa méthode. Bien que décriée depuis des décennies par les scientifiques, elle trouve encore un écho dans de nombreux sites sur internet, avançant qu’elle permettrait de se passer de lunettes.  Et c’est là toute la différence avec le yoga des yeux, qui lui n’a pour but que de soulager votre fatigue oculaire.

Quelques exercices simples

Afin de relaxer vos yeux et d’évacuer leur fatigue, le yoga des yeux propose de nombreux exercices. A noter qu’il s’agit avant tout de relaxation. Un environnement calme et une respiration profonde et régulière sont vivement conseillés pour accompagner ces exercices.

  • Pour travailler la convergence : prenez un crayon dans une main et le placer à environ 15 cm devant vous. Repérez un objet lointain. Le but de l’exercice est de passer de l’un à l’autre. Ainsi, lorsque vous regarderez le stylo, l’objet au loin devrait se flouter. Inversement, si vous fixez l’objet lointain, le stylo devrait être flou. Recommencez l’opération plusieurs fois, de préférence au rythme de votre respiration, lente et régulière. Répétez l’exercice une vingtaine de fois.
  • Pour évacuer la fatigue : avec vos mains, masquez vos en formant un petit dôme, le plus possible hermétique à la lumière. Puis fermer les yeux et respirez calmement pendant 30 à 45 secondes. Le but est bien sûr de vous apaiser et d’apaiser vos yeux par la même occasion. Pour plus d’efficacité, placez cet exercice entre deux exercices plus difficiles et qui sollicitent beaucoup vos yeux.
  • Pour améliorer la concentration et la perception : placez-vous devant un mur et imaginez une roue ou une horloge qui prendrait toute la surface de votre champ visuel. Puis faites en le tour avec votre regard. 3 fois dans un sens puis 3 fois dans l’autre. Cet exercice sollicitera les muscles locomoteurs de vos yeux.
  • Pour entraîner vos yeux et évacuer la fatigue : imaginez le signe infini « ∞ » (un 8 couché) devant vous et dessinez-le du regard. D’abord les yeux ouverts, puis les yeux fermés. 10 fois chacun environ.

Quelques conseils supplémentaires

Bien que ne relevant pas du yoga des yeux, d’autres petits gestes vont aider vos yeux à se sentir mieux :

  • Pensez à ciller : d’habitude, ciller fait partie des gestes réflexes, nous n’avons pas besoin d’y penser. Toutefois, lorsque nous nous concentrons, il arrive fréquemment qu’on « oublie » de ciller. N’hésitez pas à forcer le trait et à ciller souvent lorsque vous faites une pause.
  • Pour se détendre : le classique mais efficace massage des tempes et de la base de l’arête du nez. Sans appuyer, avec des gestes lents et en utilisant le bout de vos doigts.
  • Bailler : c’est bien connu, bailler nous détend, et c’est aussi valable pour les muscles de nos yeux. N’hésitez pas à en abuser.

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Vous ressentez vous aussi une fatigue oculaire ?
DÉCOUVREZ LES BIENFAIT D’ARGOLYS® FATIGUE ET VIEILLESSE OCULAIRE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial