La pupille, ce petit rien qui fait tout.

Pupille

La pupille, ce petit rien qui fait tout.

La pupille est indissociable de l’iris. Avec lui, c’est elle qu’on voit le mieux dans nos yeux. Pourtant, si elle est essentielle à la vue, elle n’a pas d’existence propre.

La pupille qu’est-ce que c’est ?

En voilà une bonne question. Qu’est-ce que la pupille ? En fait, c’est un trou placé au centre de notre œil. Celui qui prend place au milieu de l’iris. En cela, on pourrait presque dire qu’elle n’est rien. Elle n’est que le résultat de l’activité de l’iris. Sous son commandement, elle grandira ou se rétrécira. Et c’est à peu près tout. Mais, au même titre que le vide dans l’univers ou que l’ombre qui apparait lorsqu’on masque le soleil, son rôle est important, pour ne pas dire primordial.

Quel est le rôle de la pupille ?

Si elle n’est qu’un trou, elle l’est au même titre que la porte de votre maison. Sans elle, vous seriez prisonnier à l’intérieur. En d’autres termes, sans elle, impossible de voir l’extérieur. En effet, c’est par la pupille que la lumière pénètre dans l’œil. Si elle n’était pas là, point de lumière sur notre rétine, et donc rien à voir. Ce serait le néant. On aurait les paupières éternellement fermées qu’on y verrait mieux.

L’iris va faire varier sa taille en fonction de la luminosité. Si vous êtes enveloppé par la chaude lumière du soleil en plein été, elle deviendra toute petite. Ceci afin d’éviter un trop fort éblouissement. A l’inverse, si vous êtes dans la pénombre, elle va s’élargir au maximum afin de laisser passer le plus de lumière possible. Ainsi, le peu de lumière disponible viendra malgré tout alimenter la pupille en informations. Elle sert donc à réguler la quantité de lumière qui pénètre nos yeux.

Quels problèmes peut-elle rencontrer ?

Évidemment, quand on n’a pas d’existence physique, on ne risque pas grand-chose, en tout cas directement. L’essentiel de ce qui peut altérer la fonction de nos pupilles se situera donc ailleurs, principalement en lien avec l’iris ou avec le système nerveux. Mais, étant intangible, on peut difficilement l’accuser de quoi que ce soit.

Que doit-on en retenir ?

La pupille, si elle a une fonction primordiale pour nos yeux, se rapproche plus d’une idée, d’une métaphore, que d’un véritable composant de notre œil. Son existence serait presque plus poétique que réelle. Mais elle est ce qui permet parfois à des rayons de soleil de traverser une épaisse couche de nuages. Une issue qui change tout. Un vide porteur de lumière et qui nous permet de voir. 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial