« En voir des vertes et des pas mûres »

En voir des vertes et des pas mûres

« En voir des vertes et des pas mûres »

Régulièrement nous essayons de vous faire découvrir l’origine d’une expression en rapport avec les yeux ou la vue. La dernière fois nous avons vu d’où venait l’expression « Avoir les yeux plus gros que le ventre« . Aujourd’hui nous allons voir une autre expression : « En voir des vertes et des pas mûres« .

Que signifie-t-elle ?

« En voir des vertes et des pas mûres » c’est vivre des évènements tout à la fois pénibles et étranges. Quand on en a vu des vertes et des pas mûres c’est qu’on est passé par des épreuves et des situations désagréables, mais surtout, un peu surréalistes. Imaginons une hôtesse d’accueil d’un palace 5 étoiles confrontée aux excentricités et demandes plus ou moins farfelues d’une clientèle habituée à être satisfaite dans l’instant. On pourra aisément dire que dans son travail, on en voit des vertes et des pas mûres.

Paradoxalement, si on est ici sur une image centrée sur le vert, cette expression est proche d' »en voir de toutes les couleurs« . A ceci près, toutefois, que cette dernière se rapporte à toute la panoplie des émotions et des situations. Le vert, lui, se cantonne à des choses incongrues et un peu désagréables. Il y a malgré tout dans cette expression une connotation amusante. Certes on subit les choses, mais avec le recul, ce sont aussi des anecdotes drôles à raconter.

D’où vient-elle ?

Cette expression prend son origine dans « en bailler de belles, des vertes et des mûres« . Son sens a toutefois bien changé depuis le XVème siècle. Ici, « bailler » signifie « dire », et les trois adjectifs suivants font référence à des propos plus ou moins érotiques. Ainsi « belles » était à prendre de façon ironique, les « vertes » désignaient des propos inconvenants, et enfin, les « mûres », des phrases vraiment très osées. Bref, on s’encanaillait avec des histoires coquines.

« En voir des vertes et des pas mûres » a perdu cette idée de propos salaces pour prendre l’image de fruits verts et donc au gout acide et amer auquel on aurait aimé échapper.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial