« Avoir le compas dans l’œil. »

Compas dans l'œil

« Avoir le compas dans l’œil. »

Régulièrement nous essayons de vous faire découvrir l’origine d’une expression en rapport avec les yeux. La dernière fois nous avons vu d’où venait l’expression « manger à l’œil« . Cette fois-ci, nous allons vous expliquer d’où vient l’expression « avoir un compas dans l’œil« .

Qu’est-ce que ça signifie ?

Non, vous ne vous êtes pas fait agresser par votre voisin de classe pour lui avoir piqué sa gomme ! « Avoir le compas dans l’œil » c’est savoir estimer les distances, les proportions, avec une bonne précision et sans l’aide d’un outil. C’est une expression qu’on peut entendre lorsqu’on parle d’un bon navigateur par exemple. D’ailleurs, dans d’autres langues cette expression fait directement référence à des métiers impliquant une forme de précision. Ainsi on parlera d’avoir un œil de menuisier au Pays-Bas ou d’œil de maçon en Belgique (Flandre). De manière plus surprenante, on parlera du bon œil d’un tonnelier en Espagne. On l’a oublié mais fabriquer un tonneau demande de la précision, le tout étant de ne pas en boire le contenu…

D’où vient-elle ?

Plusieurs théories s’affrontent sur le sujet. En voici deux qui nous semblent les plus plausibles.

La première attribut cette expression à Michel-Ange, celui à qui l’on doit le plafond de la chapelle Sixtine ou la statue de David. Il paraitrait qu’il employait ces termes pour expliquer à ses apprentis qu’ils devaient apprendre à créer sans forcément utiliser d’outils de mesures. Pour lui, il fallait être capable de se représenter avec précision les longueurs et les échelles au jugé.

La seconde semble privilégier la piste de la marine. En navigation, le compas est un instrument permettant de choisir un cap en fonction de la direction dans laquelle se trouve le nord. Le sens premier d’avoir un compas dans l’œil reviendrait alors à dire qu’on sait se repérer sans aucun instrument et en l’occurrence sans compas. A une époque où on n’avait que l’homme pour se diriger, décider d’un cap et le maintenir n’était pas chose si facile. « Avoir le compas dans l’œil » augmentait grandement les chances « d’arriver à bon port ».

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial