L’AVC de l’œil, causes et symptômes

AVC de l’œil

Généralement, lors d'un accident vasculaire au niveau des yeux, une perte brutale de l'acuité d'un œil est constaté.

L’AVC de l’œil, causes et symptômes

Ce 29 Octobre 2018 est la journée de l’AVC. On parle communément d’AVC de l’œil lorsqu’un infarctus touche l’artère centrale de la rétine. C’est en réalité un abus de langage dans la mesure où un Accident Vasculaire Cérébral vise le cerveau. Toutefois, un accident vasculaire au niveau de la rétine est souvent un signe annonciateur d’un véritable AVC.

Un AVC qu’est-ce que c’est ?

Un Accident Vasculaire Cérébral est la conséquence d’une défaillance de la circulation sanguine dans le cerveau. C’est un caillot ou l’éclatement d’un vaisseau sanguin qui en est la cause. Il est synonyme de mort pour les cellules nerveuses à proximité. En effet ces dernières se retrouvent privées d’oxygène et de nutriments et dépérissent rapidement. Les premiers symptômes sont le plus souvent une paralysie faciale ou d’un membre et des troubles de la parole. En fonction de la région du cerveau touchée, on observera des conséquences plus ou moins lourdes. Seulement une personne sur 10 n’en gardera aucune séquelle. 

▶ En France, on dénombre chaque année environ 150.000 AVC qui seront à l’origine de 30.000 décès.

Un AVC de l’œil aura les mêmes causes, mais au niveau des veines de la rétine. S’il concerne l’artère centrale de la rétine, cela aboutira à un accident vasculaire de l’œil. Le nerf optique est alors plus ou moins gravement privé d’apport en oxygène.

Quelles conséquences pour mes yeux ?

Bien qu’il touche plus souvent les personnes de plus de 50 ans, l‘AVC de l’œil peut survenir à tout âge. Il aura pour conséquence une perte brutale de l’acuité visuelle. On ne l’associe à aucune douleur ou rougeur. On constate souvent des difficultés à voir en haut et en bas. L’iris se paralyse car les muscles qui le soutiennent ne sont plus approvisionnés en oxygène. C’est pourquoi la pupille se dilate et n’est plus réactive. C’est à dire qu’elle ne se rétractera pas face à une forte lumière. Par ailleurs, un œdème et des hémorragies apparaîtront souvent. Ces derniers auront tendance à s’atténuer spontanément. Toutefois, si dans le même temps la rétine devient pâle, c’est qu’une cécité définitive est en train de s’installer.

Que doit-on en retenir ?

Un accident vasculaire au niveau de l’œil n’a rien d’anodin. Non seulement il est un signe annonciateur d’AVC mais il incarne un risque majeur pour notre vue. Il s’agit dans tous les cas d’une urgence ophtalmique qui doit être prise en charge dans les plus brefs délais.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial