L’association des donneurs de voix

L'association des donneurs de voix

L’association des donneurs de voix

Lorsqu’on est malvoyant ou qu’on se retrouve dans l’incapacité de lire à cause d’une maladie (comme la DMLA ou la cataracte), tout un pan de la culture nous échappe. L’association des donneurs de voix se propose de remédier à ce problème. Comment ? Eh bien en faisant des enregistrements sonores de ces œuvres.

L’association

L’association des donneurs de voix a été créée en 1972 par Charles-Paul Wannebroucq, un ophtalmologiste membre du Lions Club de Lille. Ce club philanthropique va l’aider à créer la première bibliothèque sonore de l’association. On compte aujourd’hui 115 bibliothèques sonores réparties un peu partout en France.  Cette association est toujours soutenue par l’ONG des Lions Clubs mais aussi par les conseils régionaux, les municipalités etc. Un grand nombre d’entreprises fait aussi le choix d’aider l’association par des dons, du matériel ou tout simplement en incitant à participer aux activités de l’association.

Forte de ses 3.600 bénévoles, l’association des donneurs de voix a réussi à constituer un catalogue de plus de 250.000 ouvrages qu’elle met à disposition d’environ 15.000 bénéficiaires chaque année. On a reconnu l’association comme étant d’utilité publique en 1977, et elle est, à ce titre, dispensée des droits d’auteur.

Ses missions

Bien entendu, sa mission principale est de continuer à enregistrer des livres et des revues au format audio. Néanmoins sa mission ne s’arrête pas là. Distribuer et mettre à disposition ces œuvres demande du temps et une organisation minutieuse. D’autant qu’avec l’avènement du numérique l’association a dû faire peau neuve et se renouveler.

La numérisation

Si autrefois on enregistrait les livres sur cassettes audio, de nos jours la technologie a beaucoup changé. Elle offre dorénavant un important catalogue d’œuvres enregistrées au format MP3, sous forme de CD, sur clé USB, carte-mémoire SD etc. Depuis 2011 ces enregistrements sont aussi accessibles via un serveur sur lequel les œuvres sont stockées. Toutefois, seules les personnes inscrites dans l’une des 115 bibliothèques sonores de l’association des donneurs de voix ont accès à ce serveur.

La mise à disposition

Enregistrer des œuvres, c’est bien. Encore faut-il pouvoir les offrir aux personnes qui en ont le plus besoin. En effet, aujourd’hui, l’association des donneurs de voix s’investit beaucoup dans le développement de son réseau. Mais il lui faut aussi faire connaitre au plus grand nombre les services qu’elle propose. Les personnes malvoyantes sont bien évidemment les premières concernées, elles ne sont pas les seules. Ces enregistrements sont à destination de toute personne ayant un empêchement médical à lire. Ainsi, il suffit d’un certificat médical pour s’inscrire auprès de l’association.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial