Ampoule LED, Comment bien la choisir ?

Ampoule LED

Ampoule LED, Comment bien la choisir ?

Etat des lieux

L’ampoule LED est aujourd’hui la star des rayons bricolage et maison. Elle a effacé toutes ses concurrentes, dépassées techniquement. Malgré certaines polémiques autour de la technologie LED, nées de l’absence de réglementations adaptées, l’ampoule LED est aujourd’hui incontournable. Mais devant le nombre d’informations visibles sur l’emballage de ces ampoules, comment s’y retrouver ? Et comment bien choisir ?

Petit rappel historique

A l’époque où seules les ampoules à incandescence existaient, le choix était relativement simple. Une puissance exprimée en watt et éventuellement une durée de vie supposée. C’était là toutes les informations dont vous aviez besoin. Puis vint la multiplication des technologies qui ont rendu le choix de l’éclairage bien plus compliqué. Fonctionnant de manière totalement différente, les watts n’étaient pas suffisants pour exprimer leur puissance, ou décrire le type de luminosité. D’où un étiquetage bien plus délicat à lire et à comprendre. Dernièrement, avec la disparition des vieilles ampoules à filaments et celle, plus récente, des ampoules halogènes, le choix du type de technologie n’en est plus vraiment un. Si on excepte l’ampoule fluocompacte, moins adaptée à un usage personnel, seule reste l’ampoule LED. Demeure aussi, l’impression de flou, laissée par des mentions telles que lumen ou kelvin.

Comment décrypter tout ça ?

On trouve souvent pas moins d’une dizaine d’informations sur les emballages d’ampoule LED. Si certaines parlent d’elles-mêmes, d’autres sont bien plus obscures.

Les informations basiques

Nous sommes habitués à voir un certain nombre de mentions telles que :

  • Le voltage et la fréquence : 220 volts et 50Hz en France.
  • Les watts consommés : pour faire simple, cette valeur représente ce que va vous coûter son fonctionnement.
  • Le classement énergétique : on le voit sur presque tous les appareils ménagers, mais il concerne aussi les automobiles ou la maison. A+ voire A++ pour les plus performantes.
  • La durée de vie : il s’agit d’une estimation exprimée en heures. Le plus souvent entre 20.000 et 40.000 heures pour les ampoules LED.
  • Le nombre de manipulations : concrètement, le nombre de fois où vous pourrez allumer et éteindre l’ampoule avant que celle-ci ne rende l’âme.
  • Le type de culot : le plus souvent culot à vis ou baïonnette.

Ces dernières ne représentent en général pas de difficultés de compréhension particulières.

Les informations plus délicates

Il existe néanmoins des mentions moins courantes, ou avec lesquelles nous sommes moins familiers et qui apparaissent sur l’emballage d’une ampoule LED.

  • Les lumens : c’est l’unité de mesure du flux lumineux.  il est abrégé en « lm ». Il s’agit donc de la puissance de la source lumineuse. A ne pas confondre avec le lux, qui est la puissance du rendu. Autrement dit, si vous avez besoin de 300 lux pour éclairer une pièce de 10m² à votre convenance, il vous faudra par exemple, 6 ampoules de 500lm ou 2 de 1500lm (soit 300 x 10 = 3000).
  • les degrés kelvin : ils correspondent à la « chaleur » de la lumière. Moins il y a de degrés kelvin, plus le rendu sera chaud et la lumière orangée. C’est l’indice le plus important pour nos yeux, car c’est lui qui détermine la part de lumière bleue. Plus il y a de kelvins, plus la proportion de lumière bleue sera importante.

Comment choisir son ampoule LED ?

Déterminer vos besoins

Tout d’abord il faudra déterminer vos besoins. Chaque pièce de la maison nécessite un éclairage plus ou moins fort. Une cuisine ou une salle de bain, par exemple, aura besoin de plus de lumière qu’un salon, qu’on souhaitera souvent plus cosy. Un bon éclairage se pense et se prévoit. Si possible, faites des tests, car en fonction de la décoration ou de la couleur des murs le rendu d’une ampoule sera très différent. Par ailleurs, pour votre confort et le confort de vos yeux, il vaut mieux, dans la mesure du possible, opter pour plusieurs sources lumineuses plutôt que tout concentrer en un même point. Enfin, pensez à bien vérifier quel type de culot il vous faut.

Quelle ampoule LED choisir ?

Une fois vos besoins déterminés, le choix sera déjà fait à 90%. Le rendement énergétique et la durée de vie sont bien sûr à prendre en compte. Gardez toutefois à l’esprit que le prix variera assez fortement. La qualité se paie forcément à un moment donné. Enfin, une dernière chose reste à déterminer, qui est aussi la plus importante pour vos yeux. Il s’agit de la chaleur de la lumière. Comme indiqué plus haut, elle est exprimée en degrés kelvin (k) et détermine la part de lumière bleue dans la lumière projetée. Pour un éclairage intérieur, on se situera à 2.700 ou 3.000k.  Vous aurez alors une lumière douce mais confortable.

 

Découvrir les différentes cures disponibles

Vous souhaitez protéger vos yeux de la lumière bleue ?
ESSAYEZ DONC LA LUTÉINE

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial